Apprentissage·Astuce

En entonnoir

86. Entonnoir méthode motivation douce

Bonjour tout le monde ! Parlons aujourd’hui, si vous le voulez bien, de la technique de rédaction que l’on appelle « l’entonnoir ».

Il s’agit tout simplement d’aller du général au particulier, concernant la construction d’un texte dans son entièreté, mais aussi à l’intérieur des phrases elles-mêmes.

On peut écrire : « bien qu’il lui arrivait de manger des graines de Chia, elle mangeait tous les jours des pommes et des poires ».

Le risque sera peut-être que le lecteur retienne l’histoire des graines de Chia, alors qu’au fond, ce qui fait la vie de la protagoniste, ce sont quand même davantage les pommes et les poires.

On pourrait alors plutôt écrire : « Elle mangeait tous les jours des pommes et des poires (information la plus générale), mais quelquefois, elle mangeait aussi des graines de Chia (information intéressante, mais que le lecteur choisira de retenir ou pas, selon qu’il s’intéresse à la vie de la protagoniste ou qu’il s’en fiche bien de savoir si elle collectionne en secret des figurines de Sailor Moon).

Quelqu’un de passionné aura peut-être envie de faire des tas de digressions ou de parler de trucs très spécifiques qu’il a appris en plus de la théorie généralement dispensée sur un sujet. Pourtant, l’assistance a peut-être d’abord besoin de connaître la théorie générale avant de pouvoir vraiment mesurer l’importance d’un détail ou d’éléments plus pointus et réservés à des connaisseurs.

Ne noyons pas le lecteur, allons droit au but et ensuite, déballons quelques faits plus particuliers qui pourront potentiellement l’amuser.

On peut aussi écrire : « les pommes sont des fruits. Plus tard, quand je vous aurai appris tout ce qu’il faut savoir sur les pommes en général, je vous apprendrez quelques faits amusants à leur propos », pour laisser planer un certain suspens et donner l’envie de savoir.

Il est aussi question de la technique de la « pyramide inversée ». Il semblerait qu’il vaille mieux, quand on écrit un article sur Internet notamment, écrire les informations les plus importantes dans les premiers paragraphes, voire carrément dans le premier, afin que le lecteur soit satisfait et ait alors potentiellement envie de lire tout l’article. On conseille moins de révéler les informations importantes en fin d’article car il est probable que l’on aura alors perdu pas mal de lecteurs en cours de route parce qu’ils auront décroché.

Dans tous les cas, je pense qu’il vaut toujours mieux, par exemple dans un travail de rédaction, aller vers des phrases simplifiées qui donnent directement des informations plutôt que vers de longues, longues phrases. Il y a alors trop d’informations et de détails qui s’entremêlent et on ne sait plus vraiment dire ce qu’il faut en retenir et quel était le problème de départ.

Voilà pour ce que j’ai retenu de la technique de l’entonnoir. J’espère que cela vous aura inspiré pour vos projets de rédaction 🙂

Bon weekend !

 

2 commentaires sur “En entonnoir

  1. Bonjour,
    Il faut toutefois noter que de nombreux écrivains renommés sont appréciés pour leur langue recherchée et leurs phrases longues et alambiquées. Ce que tu proposes me semble plutôt une écriture « contemporaine » plus utilitaire que tournée vers la beauté de la langue …
    Cordialement.

    J’aime

    1. Bonsoir ! Tu as raison, c’est pourquoi je pense que cette méthode de l’entonnoir conviendrait aussi mieux à un travail de rédaction pour l’école ou l’université, un article de revue, un rapport… Si c’est pour écrire un livre, je pense quand même qu’une certaine clarté est nécessaire, mais il faudra voir quel est le projet d’écriture exactement.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s