Expérience·Légèreté·Lectures

Ce que les gens lisent dans le métro 14

métro 14 motivation douce

« Dans le métro, les lecteurs lisent avec entrain de bons bouquins, tout en allant bon train » (Confucius)

En voici la preuve, avec la liste des quelques ouvrages dont j’ai eu l’honneur d’apercevoir nettement la couverture – ce qui reste encore et toujours une difficulté de taille à laquelle je suis confrontée :

-Marie Laberge, Le goût du bonheur, t. 1 : Gabrielle

-Gillian Flynn, Sur ma peau

-Paul-Jacques Bonzon, Les six compagnons et l’homme des neiges

-Peter James, Mort ou presque

Famille zéro déchet, ze guide

-Barbare Abel, Je sais pas

J’ai l’impression que les travailleurs penchent davantage pour les policiers, thrillers et autres polars, vous ne trouvez pas ?

De mon côté, je suis passée à la lecture du tome 13 des enquêtes d’Agatha Raisin, Chantage au presbytère, après avoir terminé il y a peu L’auberge de la Jamaïque, de Daphné du Maurier, un livre que j’aime beaucoup et que j’avais ressorti à raison de ma bibliothèque.

Et vous, que lisez-vous de beau ? Y a-t-il un livre de la liste qui vous tente ou que vous connaissez ? 🙂

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s