Humeur

Mais où a-t-elle la tête ? Coup de gueule…

P1340315

Parmi les publicités, certaines ne font que me crisper, d’autres me pèsent carrément sur l’estomac : celles qui montrent en gros plan le buste d’une femme et le bébé qui tète le sein.

Pourquoi cela m’énerve-t-il personnellement ? Parce que j’ai l’impression que de la femme qui nourrit le bébé, on s’en fiche totalement, et qu’il n’y a que ce dernier qui compte, ainsi que des bienfaits qu’il tire du lait maternel.

Pas besoin de la tête de Madame, on la met hors-champ, de toute façon, dans cette mise en scène d’une grande originalité, c’est son rôle de nourrice universelle qui prévaut et puis tout ce qui compte, c’est l’espoir sempiternel que l’on met dans les nouveaux-nés, qui sont si magiques et merveilleux.

La femme n’est représentée que comme un instrument, on n’a pas envie de découvrir ses aspirations, sa vie, non : tout ce qu’on fait dans la vie, c’est pour le bien futur de l’enfant. Ce n’est pas pour honorer son couple ou des rêves personnels, c’est pour que bébé soit fier de ses parents et qu’il ait tout le confort et les possibilités qu’il mérite. Les bébés, c’est trop mignon, ça donne envie de craquer, alors que les femmes adultes, on s’en fiche un peu (enfin, sauf de leur généreuse poitrine).

Très bien, mais là derrière, il y a des femmes de toutes sortes qui donnent de leur temps et de leur corps et qui ne devraient pas être mises à l’écart pour ne donner à voir que leurs seins dans un but promotionnel.

Si je tiens fortement à pousser ce petit coup de gueule aujourd’hui, c’est parce que j’en ai assez de toutes ces représentations qui nous réduisent à presque rien, pendant que bébé lui, est perçu comme merveilleux et contribue en plus à faire vendre tout et n’importe quoi.

Pourquoi toute cette cristallisation autour des bébés ? Pourquoi les adorer autant, à tel point qu’on oublie de prêter attention aux parents, qui eux ont déjà vraiment fait leur preuve, vécu des expériences intéressantes, construit quelque chose ? Une femme adulte, ça n’a plus d’envies personnelles, alors que le bébé, lui, est un futur consommateur dont il faut bien s’occuper !

Alors, avis général, s’il vous plaît, nous ne sommes pas là que pour porter la vie, nous sommes aussi là pour la vivre ! S’il vous faut tout un stratagème sexiste pour vendre votre barda, c’est qu’il n’est pas suffisamment attractif, voilà !

Na !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s