Bien-être·Connaissance de soi·Expérience·Légèreté

L’occlumancie au quotidien

Café-Dumbledore 002

Ce n’est pas la première fois que je fais référence à Harry Potter sur le blog, puisqu’en 2017, pour le fun, j’avais écrit ce petit article, Avec Harry Potter, se motiver, c’est pas sorcier !

Petit focus cette fois sur ce que pourrait nous inspirer la pratique de l’occlumancie dans notre vie de tous les jours. Tout d’abord, petit rappel, l’occlumancie, qu’est-ce donc ? Ce serait l’art de bloquer son esprit contre toute intrusion d’autrui, comme expliqué ici : Occlumancie

Nous sommes loin d’habiter le fabuleux monde des sorciers, à notre grand dam, mais ce n’est pas pour cela que l’occlumancie ne nous concerne pas, nous les vilains moldus (^^). En effet, combien de fois ne nous arrive-t-il pas les choses suivantes :

-Nous entendons la voix d’un proche nous parler dans notre tête et on se sent obligé de se justifier même pendant notre sommeil, tellement ses paroles nous poursuivent jusque dans nos rêves;

-Quelqu’un se targue de savoir lire dans nos pensées, de lire en nous « comme dans un livre ouvert »;

-Le monde essaie de nous influencer bassement via les médias, la pub, etc et on se laisse emporter, à notre insu;

-Une parole empoisonnée nous poursuit depuis l’enfance, reste gravée dans notre esprit à vie, alors qu’on n’est même pas d’accord avec…

Je pense que nous sommes d’accord de dire que tout cela est très fatigant et qu’un petit cours d’occlumancie s’avère finalement tout à fait nécessaire pour en être quitte. Mais du coup, comment devons-nous procéder concrètement ?

Premièrement : repérer l’auteur du préjudice et son message.

Deuxièmement : appuyer sur le bouton stop et vous demander si au fond, vous y croyez. Cette personne, ce média a-t-il raison ? Existe-t-il d’autres points de vue ? Quelles sont les véritables implications pour vous ? Cela doit-il vraiment vous freiner dans votre élan, vous empêcher de dormir, vous rendre jaloux ? Pourquoi cela vous perturbe tellement ?

Troisièmement : Prendre une décision. Demain, vous irez parler entre quatre yeux à cette personne / vous téléchargerez Adblock / vous agirez comme vous l’avez toujours fait ou vous testerez quand même, pour voir, vous lirez des articles sur le sujet, …

Quatrièmement : Comme votre temps est précieux et votre santé mentale également, vous ramenez votre esprit vers quelque chose d’agréable, après avoir imaginé faire un gros pied de nez à cette chose qui vous ennuie. En pensée, on peut tourner en dérision, faire des grimaces, voire imaginer des scènes de torture exagérées, … Bref : se défouler pour prendre distance avec la chose.

En conclusion : garder la tête froide / le cap, aller droit devant soi, n’avoir cure de tous ces envahisseurs qui feraient mieux de chanter une autre rengaine et surtout, de passer leur chemin. De quoi se mêle-t-on ? Vous savez ce qui est bon pour vous, vous n’êtes pas tout le monde, tenez-vous en à cela 🙂

Bon dimanche les copinautes ! Je vous souhaite une bonne pratique de l’occlumancie.

(P.S. : La photo est de mon compagnon)

 

 

2 commentaires sur “L’occlumancie au quotidien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s